Dans cet article, j’aimerais vous partager l’importance de la prise de conscience de notre avancée et du mouvement. Le but est de se connaître et grandir. Cela ne peut se faire sans des bases physiques solides. D’où l’importance de se renforcer dans tous es aspects de sa vie.

Mon principe premier est l’avancement.

Avancer, quoi qu’il arrive.

Parfois il y a des ralentissements, d’autres fois des accélérations intempestives. Il faut pouvoir maîtriser toutes ces énergies et garder le cap.

Telle est ma philosophie.

Mais au fait, garder le cap pour aller où ? Avancer vers quoi ?

La destination finale est une surprise et j’adore les surprises ! Le chemin qui y mène est une aventure et je suis une aventurière !

C’est un chemin intérieur dont il est question ici. Je pense que nous le ressentons tous de par l’époque dans laquelle nous vivons. Celle où les enjeux humains sont de l’ordre de la spiritualité, de la connaissance de soi et de l’univers.

Je suis sortie depuis peu d’une grande période d’introspection et je peux vous dire que les personnes rencontrées ainsi que les situations vécues renforcent ma foi et la conviction d’être sur le bon chemin. Le bon chemin à condition que je parvienne à équilibrer les deux pôles !

 

 

Les pieds sur Terre et la tête dans les Nuages.

Finalement cela a toujours été ma nature : rêveuse, utopiste et idéaliste et en même temps très logique, pragmatique et rationnelle. Ceux qui me connaissent le savent. Le tout est de pouvoir faire cohabiter les deux mondes. Je crois que c’est même le défi de tout être humain digne de ce nom.

Beaucoup parlent de spiritualité et de retour à soi et je ne sais quoi d’autre alors qu’ils sont toujours dans la matérialité. Ou alors ils se confondant avec les nuages et oubliant les responsabilités qu’incombent la vie dans la matière et sur cette Terre.

Pour ma part, je suis assez méthodique et je crois qu’il y a des étapes à suivre dans notre processus de développement personnel. Vouloir aller trop vite c’est risquer de négliger les bases (solides) sur lesquelles nous nous appuyons pour bâtir ce qui nous est le plus cher. C’est d’autant plus  »vrai » aujourd’hui. Si l’on veut aller vers une indépendance et une liberté intérieure, celle-ci doit passer par la matière.

Que ce soit une indépendance financière, une liberté d’expression, de pensée, une assise de sa volonté et de ses bases terrestres.

La dépendance est toujours intérieure.

La liberté est avant tout celle de l’esprit et de l’intellect. Elle surpasse les entraves culturelles puis personnelles.

 

ÉQUILIBRE,

MILIEU

CENTRE

 

Être en mouvement tout en gardant son équilibre, tel un funambule. Un seul faux pas et c’est la chute.

Je me souviens lors de mes cours d’économie, on nous martelait sans cesse l’histoire de l’équilibre, l’équilibre et l’équilibre. Le plus facile était de trouver l’équilibre statique, à un instant T. Cependant, les économistes se cassaient la tête par des calculs afin de trouver l’équilibre dynamique. Vous voyez, c’est comme marcher sur la terre ferme avec un seau d’eau sur la tête qui menace de tomber à n’importe quel moment. La marche doit être ferme et assurée tout en portant attention à ajuster continuellement notre corps face aux vacillements du poids sur la tête.

C’est cela pour moi continuer à avancer quelles que soient les conditions extérieures.

Tant que la marche est ferme et déterminée et tant que les informations extérieures nous permettent d’ajuster notre posture, alors tout va bien.

Il faut renforcer ses chevilles, raffermir son dos, contracter sa sangle abdominale et être à l’écoute des moindres petites sensations afin de rétablir ou d’anticiper les déséquilibres !

 

C’est cela donc se prendre en main.

Connaître et renforcer ses acquis, identifier et développer ses ressources intérieures, valoriser les obstacles rencontrés et plonger dans la force intérieure afin de les franchir et se mettre en action !   

 

J’ai tendance à dire qu’il n’y a pas de problèmes mais que des solutions.

Il ne suffit pas de le dire ou de l’écrire sur un post sur facebook, il est primordial de le vivre au quotidien !

C’est par l’expérience et donc l’action que l’on se connaît et seule la connaissance de soi nous permet d’accéder à la plus noble partie enfouie en nous qui n’est que force, lumière et potentiels infinis.

ENCORE FAUT-IL SAVOIR PAR OU COMMENCER…

 

Et vous ? avez-vous déjà pris une décision importante dans votre vie qui vous a permis de vous prendre en main ?